Conseils

Questions fréquentes - FAQ

Questions fréquentes - FAQ

Quand vient le moment de choisir une résidence pour soi ou pour un proche, plusieurs questions surviennent. Afin de vous aider à y voir clair, nous avons répertorié ici les principales interrogations liées à la sélection d’une résidence pour personnes âgées.

 

Quel est le coût d’un hébergement en CHSLD ?

Le coût pour habiter en CHSLD dépend de plusieurs facteurs, comme le type d’établissement, vos revenus, vos biens et votre situation familiale. Si vous obtenez une place dans un CHSLD public ou privé conventionné, les frais ne peuvent pas dépasser le montant fixé par le gouvernement. Si vous résidez dans un CHSLD privé, les loyers sont différents d’un endroit à l’autre. Consultez notre article sur le coût d’hébergement en CHSLD pour en savoir plus.

 

Qu’est-ce qu’une ressource intermédiaire?

Les ressources d'hébergement qualifiées d’« intermédiaires » ont été créées pour offrir un environnement s'approchant le plus possible d'un milieu de vie naturel, tout en permettant aux aînés de recevoir les services et l'assistance nécessaires. Elles sont particulièrement adaptées aux personnes âgées et aux retraités qui sont en perte d'autonomie légère ou moyenne. 

Une ressource intermédiaire est constituée d’au moins une personne servant d'intermédiaire entre un établissement public et les usagers. Ces établissements peuvent être des appartements supervisés, des maisons de chambres, des maisons d’accueil ou des résidences de groupe. Pour en savoir plus, consultez cette page du site de la Régie de l’assurance maladie et lisez notre article sur les types d’hébergement.

 

Qu’est-ce qu’une coopérative d’habitation?

Une coopérative d’habitation est une organisation à but non lucratif dont l’objectif est de faciliter à ses membres l’accès à une maison ou à un logement. Le groupe de résidents opère dans un mode de gestion communautaire afin de se donner un milieu de vie abordable et de qualité. Plusieurs avantages découlent du modèle coopératif, comme la possibilité de prendre part aux décisions et de s’engager dans sa communauté.

Pour plus de détails, lisez la description d’une coopérative sur le site de la Confédération québécoise des coopératives d’habitation. Lisez également notre article sur les types d’hébergement.

 

Existe-t-il des hébergements temporaires pour personnes âgées?

Certaines résidences offrent la possibilité d’y habiter pour de courts séjours, par exemple lors d’une convalescence. La personne âgée peut alors bénéficier des soins nécessaires dans un environnement sécuritaire.
 

 

Quelle est la différence entre les résidences pour personnes non autonomes, semi-autonomes et autonomes?

La différence se trouve dans le type de services et de soins qui sont offerts. Les personnes autonomes sont en mesure de préparer leurs repas, de faire leurs courses et de s’occuper de leurs soins personnels. Ils n’ont pas besoin de services médicaux sur une base régulière. Cette clientèle pourra résider dans une coopérative d’habitation, un OSBL d’habitation ou une résidence privée pour aînées.

Les personnes en perte d’autonomie légère ou moyenne se tourneront vers les ressources intermédiaires, car celles-ci leur offrent jusqu’à 3 heures de services et d’assistance par jour.

Les personnes dont la perte d’autonomie est importante auront avantage à habiter dans un CHSLD.

Lisez notre article sur les types d’hébergement pour savoir quel type d’hébergement est le plus adapté à chaque niveau d’autonomie.

 

Existe-t-il des crédits d’impôt pour les frais en résidence?

De l’aide gouvernementale existe pour payer les frais d’hébergement en résidence. Ces programmes changent régulièrement et il est donc judicieux de s’informer auprès des personnes les plus aptes à vous conseiller, comme les comptables et les fiscalistes.

Quelques liens d’intérêt à consulter :

 

Combien coûte une aide à domicile?

Plusieurs entreprises privées ou d’économies sociales offrent des services pour permettre aux personnes âgées de demeurer le plus longtemps possible à la maison. Les services sont diversifiés : assistance pour les soins d’hygiène, entretien ménager, préparation des repas, accompagnement dans les déplacements, répit pour les proches, etc. La tarification tourne autour de 20 à 25 $ de l’heure, selon les entreprises.