La zoothérapie: le réconfort qu'offre les animaux aux aînés !

Zoothérapie

Quand les animaux améliorent le bien-être des personnes âgées, luttent contre la solitude, aident au développement des capacités résiduelles comme la marche, et plus encore...Découvrez dans cet article, comment les animaux peuvent éveiller l’espace d’un moment, la joie et le réconfort chez les personnes âgées !

 

La zoothérapie, c’est quoi exactement ?

La zoothérapie ou thérapie assistée par l’animal, est utilisée à des fins thérapeutiques autant pour les enfants, les adolescents, les adultes, que les aînés. Il ne s’agit pas d’un remède aux maladies, mais bien d’une thérapie qui améliore le bien-être psychologique et physiologique de ceux qui en bénéficient. La zoothérapie peut se faire en ayant recours à divers types d’animaux: chiens, chats, lapins, poules, etc. Les animaux choisis sont sélectionnés et entraînés, puis ils agissent comme partenaires aux spécialistes qui entourent la personne. La zoothérapie peut se faire sous forme individuelle ou en groupe, plus spécifiquement aux personnes qui souffrent d’un trouble cognitif, physique, psychologique ou social. 

 

Effet de réminiscence 

Pour les patients souffrant de la maladie d’Alzheimer, l’animal représente dans la majorité des cas, des souvenirs d’expériences liées aux animaux. Il s’agit de l’effet de réminiscence. Les animaux sont le fil conducteur qui permet à l’aîné de retourner dans le passé pour revivre de bons moments. La zoothérapie est une source de stimulation sensorielle riche et stimule l’instinct maternel chez certains aînés. Certains gestes qu’ils engendrent font référence à des schèmes acquis depuis longtemps tel que bercer le chien comme un enfant.

 

Et en résidence pour aînés ? Comment la zoothérapie se déroule-t-elle ?

Dans la majorité des résidences pour aînés offrant le service de zoothérapie, ce sont les chiens qui sont le plus souvent utilisés lors des séances. En effet, selon l’Institut de Zoothérapie du Québec, la bonne humeur du chien attire l’attention et incite les résidents à exprimer leurs sentiments en lui parlant. C’est un animal actif, qui aime le jeu et le contact humain. 

 

Des bienfaits multipliés

 

  • Diminution de l’anxiété

Les animaux réduisent le stress, le sentiment d’angoisse et procure chaleur et réconfort. L’animal amène la personne à capter son intérêt et vivre le moment présent.

 

  • Amélioration de l’humeur

De nombreuses études citées dans l’article Main dans la patte de l’intervenante en zoothérapie, Mme Régine Hétu, spécifient que la visite d’un animal permet davantage de sourires, de verbalisations, de demandes et de rires. Ainsi plusieurs comportements positifs découlent de la zoothérapie.

 

  • Amélioration de l’estime de soi

La zoothérapie améliore l’estime de soi, car elle permet un sens des responsabilités dû aux soins qui sont délivrés aux animaux. En effet, la zoothérapie permet de valoriser les personnes âgées et augmenter leur sentiment de confiance puisqu’ils se retrouvent à s'occuper de l'animal, le toiletter et le promener. 

 

  • Diminution de l’isolement

La présence d’un animal permet des bienfaits au niveau relationnel, car il crée un lien de confiance et d’attachement. Les résidents peuvent de cette façon reprendre contact avec leur environnement et favoriser la discussion avec les autres résidents. 

 

  • Développement des capacités résiduelles

Selon Zoothérapie Québec, au moyen de l’animal, l’intervenant encourage l’optimisation de ses capacités fonctionnelles résiduelles et lui donne un rôle actif à jouer dans son nouveau milieu. L’aîné exerce une liberté de choix et manifeste ses préférences parmi une panoplie d’activités à réaliser avec l’animal. Par exemple, les exercices de brossage de l’animal stimulent les praxies de l’aîné, le décodage des postures de l’animal lui permet de mieux comprendre son environnement et l’expression des réminiscences stimule sa mémoire. De plus, la personne âgée peut développer ses capacités physiques en promenant le chien.

 

Quelques ressources pour en savoir plus sur la zoothérapie

Douglas Institut universitaire en santé mentale

Institut de zoothérapie du Québec

Zoothérapie Québec


 

Trouver une résidence offrant le service de zoothérapie

Afin de trouver une résidence offrant le service de zoothérapie, cliquez ici.