Plan de déconfinement graduel pour les aînés en résidence

Femme sur son balcon, déconfinement en résidence

En date du 4 mai 2020, le MSSS aurait rédigé un plan de déconfinement graduel pour les résidences privées pour aînés, afin de réduire les effets du confinement prolongé sur la condition physique et mentale des personnes âgées demeurant en résidences privées pour aînés (RPA). Plusieurs conditions sont évidemment inscrites à ce plan.

 

Détails du plan de déconfinement graduel en RPA

Ce plan qui a été confirmé en point de presse du 5 mai 2020 par le Gouvernement du Québec a été obtenu par La Presse et présente les conditions d'assouplissement des mesures pour 1900 résidences privées concernées. Le gouvernement pourrait mettre en place ce plan dès mardi. D’ailleurs, le MSSS spécifie dans le document que des mesures de confinement pourraient être réintroduites par la santé publique, à tout moment.

 

L'assouplissement des mesures aurait pour but d'améliorer la santé mentale des aînés. Tel que Dr Arruda le rappel dans le point de presse du 5 mai 2020, « il ne faut pas protéger la santé physique au détriment de la santé mentale.». Selon lui, le confinement a plusieurs risques sur la santé mentale: perte de liens sociaux, l'anxiété, la peur, la baisse de l'indépendance, l'atrophie cérébrale, l'augmentation des risques de chutes et de non-stimulation.

 

Voici les points importants du plan:

  • concerne uniquement les résidences privées pour aînés (RPA) et ne concernerait donc pas les CHSLD. 

  • seules les résidences privées qui ne présentent aucun cas probable ou confirmé de COVID-19 pourront être en déconfinement.

  • un registre des entrées et sorties sera obligatoire.

  • le port du couvre-visage sera recommandé.

  • lavage des mains obligatoire au départ et au retour de la résidence.

  • distanciation physique d’au moins 2 mètres obligatoire.

 

Conditions et mesures de déconfinement selon les régions

Dans le document de travail interne du MSSS, on retrouve un plan de déconfinement graduel en 3 étapes selon les régions et les catégories de résidences privées pour aînés. Un calendrier de mesures de déconfinement pour chaque « étape » est échelonné sur trois semaines. Les règles sont différentes lorsqu’il s’agit d’une résidence pour aînés autonomes ou d’une résidence pour personnes semi-autonomes.

 

Étape 1 

Bas-St-Laurent, Saguenay-Lac-Saint-Jean, Outaouais, Abitibi-Témiscamingue, Côte-Nord, Nord-du-Québec, Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

 

Étape 2

Capitale-Nationale, Mauricie-Centre-du-Québec, Estrie, Chaudière-Appalaches, Lanaudière, Laurentides

 

Étape 3

Montréal, Laval, Montérégie

 

Pour plus de détails sur les mesures, dates, conditions et étapes, veuillez consulter le plan de déconfinement ci-dessous.

Cliquez ici pour accéder au plan de déconfinement, en résidences privées pour aînés (RPA).

AVERTISSEMENT

Selon La Presse, il faut savoir que les dates d’entrée en vigueur des mesures qui y sont indiquées (4, 11 et 19 mai) peuvent être modifiées dans l’annonce du gouvernement ce mardi.


Une aide financière à venir ?

Depuis le début de la pandémie, plusieurs mesures d’aide financière ont été mises en place au Québec, pour les travailleurs, les entreprises, ainsi que les étudiants. Le gouvernement fédéral promet que bientôt ce sera au tour des aînés. «Maintenant, on va se pencher sur les aînés aussi. On a déjà pris certaines mesures pour aider nos aînés, mais on va en faire plus. Et on va avoir des choses à annoncer dans les jours à venir», a indiqué M. Trudeau lors de son point de presse quotidien, mercredi.

 

Selon le Journal de Montréal, dans l'entourage du premier ministre, on indique que le plan d'aide pour les aînés est encore en préparation, mais qu'il pourrait être présenté au courant de la prochaine semaine. À suivre...